6 étapes indispensables pour booster vos ventes grâce au social selling

Le social selling, ou tout un art de manier les réseaux sociaux pour générer des leads qualifiés. Découvrez comment mettre en place une stratégie de social selling en 6 étapes.

social selling
Laure
Posted by Laure Salber
on 26/07/2019

Le social selling c’est quoi ?

 

Le social selling est le fait d’utiliser les réseaux sociaux dans son processus de vente pour générer des leads (inbound marketing). Cette technique s’applique notamment dans le B to B car elle est plus efficace et surtout moins décourageante que les méthodes de vente traditionnelles comme l’emailing ou la prospection téléphonique. 

Selon une étude de Forbes, les commerciaux connectés sont 20% plus performants que les autres. 

Le social selling s’inscrit dans une démarche qui se travaille sur le long terme. N’investissez pas du temps et de l’argent si vous pensez obtenir des résultats immédiats, vous risqueriez d’être déçus ! Au contraire, plus vous ferez des efforts dans la durée et sur des bases saines, plus vous gagnerez en efficacité.

 

Comment mettre en place une stratégie de social selling ?

 

  1. Optimiser les profils
    Vos différents profils (personnel et entreprise) sont votre vitrine. Si les éléments ne sont pas à jour voire même non renseignés, comme vos horaires d’ouverture, l’url de votre site ou encore la mission de votre entreprise, vous perdrez toute crédibilité.
    Ces informations peuvent être à jour aujourd’hui mais plus demain ! Pourquoi ? Parce que les plateformes évoluent en permanence et que vous êtes peut-être passés à côté d’une nouvelle information à indiquer. Pensez à revenir régulièrement dans vos paramètres de profils pour vérifier que vous n’ayiez pas de nouveaux champs à remplir.
  2. S’appuyer sur ses collaborateurs
    À plusieurs, vous serez plus forts ! Vos collaborateurs, et notamment les commerciaux, doivent se sentir investis d’une mission. Ce qui doit les motiver ? Se positionner en tant qu’expert dans leur domaine d’expertise et avoir un profil engageant et plus visible augmenteront leurs chances de trouver de nouvelles opportunités de vente.
    Retenez qu’une des clés de la réussite est la collaboration étroite de vos équipes marketing et ventes. Étant actifs sur le terrain et en contact avec la clientèle c’est à travers les commerciaux que la plupart de votre communication va passer. L’équipe marketing va quant à elle pouvoir leur transmettre les informations, les actualités de l’entreprise, établir un plan de communication ou encore les soutenir pour la rédaction de contenus.
  3. Faire de la veille et partager du contenu
    Mettre en place une veille pour suivre l’actualité de votre secteur d’activités permettra de détecter des opportunités de contenus à partager à votre réseau.
    Gardez à l’esprit qu’il vaut mieux partager un contenu de qualité qui pourrait intéresser votre cible une fois par mois, plutôt que de poster dix fois par jour des contenus sans valeur ajoutée. Vous risquez de lasser votre réseau ou pire encore… que des internautes se désabonnent de votre actualité.
  4. Identifier des contacts/prospects
    Des techniques assez subtiles existent pour identifier des prospects qualifiés. Trouver le directeur d’une entreprise que vous ciblez n’a de secret pour personne. Mais il faut fouiller ou parfois contourner le système du moteur de recherche des réseaux sociaux pour aller beaucoup plus loin dans les recherches. On ne va pas tout vous dévoiler ici car ce sont des astuces que nous évoquons lors de notre workshop LinkedIn : Comment booster sa prospection commerciale sur LinkedIn
  5. Interagir avec les internautes et engager la conversation
    Répondre aux commentaires dans un court délai, liker leurs posts, être ouvert et disponible pour répondre à leurs questions…cela peut paraître basique et pourtant, il faut s’y préparer.
    Pour entrer en relation avec vos prospects identifiés et engager la conversation, ne parlez pas de vous mais d’eux ! Faites des tests au niveau de votre message de mise en relation et comparez les taux de réponses.
  6. Mesurer les performances
    Est-ce que ça fonctionne ?
    Le Social Selling Index (SSI) de LinkedIn mesure votre efficacité à imposer votre marque professionnelle, à trouver les bonnes personnes, à communiquer avec les bonnes infos et à construire des relations. Il est mis à jour quotidiennement.
    Suivez vos leads dans un outil CRM et attribuez leur la bonne source et les revenus générés. En tirant un rapport 1 à 2 fois par an, vous saurez d’où proviennent vos leads et pourrez concentrer vos efforts là où il y a le plus de potentiel.


Il ne suffit pas simplement de se mettre autour d’une table et dire “on va faire du social selling”. Il s’agit d’un investissement d’entreprise et personnel. Impliquez vos collaborateurs et vous en sortirez tous gagnants.

Pour maximiser vos chances de réussites, formez vos équipes ventes et marketing. L’agence Suisseo propose un workshop d’une journée, dédié au social selling sur LinkedIn, qui passe en revue tous les aspects de la stratégie au travers de cas pratiques, dans votre entreprise ou bien dans nos locaux. Contactez-nous pour en discuter !

Posté dans :Social

Nous répondons à toutes vos questions





Newsletter

Inscrivez-vous et recevez une fois par mois des nouvelles concernant les dernières techniques en matière de publicité digitale, d'analytics et de référencement.