Vendre sur Google Shopping : zoom sur les CSS

Depuis septembre 2017, Google a été contraint par la législation européenne d’ouvrir Google Shopping à la concurrence, suite à une condamnation pour abus de position dominante. Il est par conséquent désormais possible d’apparaître dans Google Shopping en utilisant un autre comparateur de prix. Explications.

google shopping css
Laure
Posted by Laure Salber
on 12/09/2018

Google Shopping devient un comparateur de prix comme les autres

Depuis l’obligation imposée au géant du web par l’Union Européenne de permettre la libre concurrence des Services de Comparateurs de Prix (SCP ou CSS en anglais) sur son moteur de recherche, tous les CSS ont la possibilité d’apparaître dans Google Shopping. Concrètement, Google devient un CSS comme les autres. Ils sont tous soumis à un système d’enchères permettant de diffuser les produits des annonceurs dans Google Shopping.

Ainsi, chaque annonceur peut donc, s’il le souhaite, proposer ses produits via différents CSS pour pouvoir vendre sur Google Shopping, en bénéficiant des mêmes chances d’apparaître qu’en passant directement par les services Google.

En outre, d’un point de vue pratique, les campagnes restent gérées directement via Google Ads, comme auparavant. Les annonces apparaissent exactement de la même manière, seule l’indication “Par Google” sera remplacée par le nom du CSS utilisé.

CSS Google Shopping


Les avantages de passer par un CSS pour apparaître sur Google Shopping

Pour les marchands souhaitant faire apparaître leurs produits dans Google Shopping, ce nouveau mode de fonctionnement présente plusieurs avantages. Le plus important étant qu’ils peuvent réaliser, en moyenne, 20% d’économies sur les CPC payés auparavant pour les enchères sur Google Shopping ! Ces 20% correspondent à la commission auparavant prélevée par Google pour bénéficier de ses services. Par ailleurs, les annonceurs pourront bénéficier de rétro-commissions jusqu’à 30%, créditées tous les mois directement dans le compte Google Ads. Cependant, l’obtention de ces crédits n’est valable que pour une durée limitée, juste le temps suffisant pour Google de faire diminuer ses parts de marché.

Pourquoi de tels avantages ? Afin d’éviter d’être à nouveau sanctionné, Google permet ces rabais afin d’inciter les annonceurs à utiliser les CSS et ainsi ne plus avoir le monopole.

Dans l’ensemble, le coût des campagnes Google Shopping est désormais beaucoup moins élevé en passant par un CSS autre que Google. Mécaniquement, le ROI des campagnes est donc nettement plus performant. Une excellente nouvelle pour les annonceurs !

A noter : pour autant, il est fortement improbable qu’un même produit d’un même marchand apparaisse plusieurs fois dans Google Shopping, même si le marchand fait appel à plusieurs CSS différents. C’est toujours l’enchère la plus élevée qui sera retenue.


Des Comparisons Shopping Sites certifiés

Afin de garantir aux annonceurs des prestations de qualité (et de limiter l’accès à ses résultats de recherche privilégiés…), la firme de Mountain View impose l’obtention d’une certification Google CSS Partner aux prestataires.


Comment passer par un CSS ? 

Spécialiste référencement naturel et payant depuis 2009, Suisseo travaille en étroite collaboration avec un comparateur de prix indépendant, certifié Google CSS Partner Premier et bénéficiant d’une grande expertise dans le domaine. Grâce à ce partenariat, vous pouvez désormais vendre sur Google Shopping en bénéficiant de tarifs plus avantageux, afin d’optimiser le ROI de vos campagnes de marketing des moteurs de recherche. Vous souhaitez développer votre commerce en ligne ? Contactez-nous !

Posté dans :Google AdWords

Nous répondons à toutes vos questions





Newsletter

Inscrivez-vous et recevez une fois par mois des nouvelles concernant les dernières techniques en matière de publicité digitale, d'analytics et de référencement.